Ecole de vélo du week end

Samedi matin

C’était la reprise de l’école de vélo ce matin. Avec un temps couvert mais sans pluie, les bénévoles ainsi que les éducateurs étaient sur le pied de guerre pour cette matinée de reprise.

Au vu du nombre de jeunes, 20 coureurs au départ, il a fallut constituer 4 groupes de niveau pour que tous les enfants en profitent.Une sortie parfaitement organisée avec, au retour, des jeunes très satisfaits de leur entrainement de début d'année.

Avant de se quitter, la galette et le pétillant étaient de rigueur, cela a permis à tout ce petit monde de pouvoir discuter de leurs vacances et des objectifs pour l'année 2014.

Merci à tous !!

Samedi après-midi

Deuxième entrainement collectif de l' année.

Le rendez-vous est donné chez APSYA.

Une petite dizaine de coureurs, dans un premier temps, prend le départ en se réjouissant d'une météo plutôt clémente pour un mois de janvier:

Un second point de rencontre est organisé au vélodrome de Poitiers, où nous récupérons le double de notre peloton. Médéric Clain et nos célèbres cadets FFC viennent rouler avec nous. De même, d'autres éléments viendront rapidement augmenter nos rangs en cours de route, tels que Aleksey, Florian, Nathan, David R.et j'en passe. Bref, c'est finalement avec un peloton de 27 unités que nous pouvons commencer notre longue procession, suivi du véhicule d'assistance et de dépannage (conduit par Jacky). Toutes les conditions sont optimales pour profiter d'un entrainement de très bonne qualité.

Les prévisions météo sont les suivantes:

- 7° C, un ciel grisonnant et bas, mais, surtout, aucun vent. Le parcours prévu est dans l'ensemble plat avec, peut être une ou deux difficultés vers le secteur de Chauvigny.

A deux, côte à côte, le long peloton progresse en ordre de marche, avec une tenue vestimentaire uniforme. Visuellement, et sur la forme, on "frôle" le professionnalisme.(sur le fond c'est autre chose !!) Interrogé rapidement sur les faits, Jacky "C", (qui souhaite garder l'anonymat) nous informe que "c'est beau à voir";

Sur demande d'un Capitaine de Route de luxe (en la personne de Médéric Clain), il est demandé à chacun des deux cyclistes de tête de maintenir un rythme de 30-31 km/h sur nos belles routes de campagne, ceci afin de travailler simultanément la vélocité, la force et l'endurance active. Il faut jouer du braquet (attention au dérailleur mal réglé) Médéric accompagne alternativement chacun de nos cadets lors de certains relais afin de discuter exclusivement avec eux et leur faire bénéficier de ses précieux conseils techniques et tactiques. Ils bénéficient ainsi d'un entrainement à la fois physique mais aussi intellectuel. Il me semble que très peu de club de la Région ne peut leur assurer un encadrement d'une telle qualité.

Bon !! poursuivons....

Ceux qui sont à cours d' entrainement ou simplement encore un peu "juste" peuvent profiter tranquillement du ventre mou du paquet et de son aspiration pour optimiser, ainsi, le travail d'endurance. Ceux qui restent à l'arrière doivent, quant à eux, absorber et subir les "à coups" dû aux changements de rythme causés par les sorties de virages et les hauts de bosses. Après environ 1h de pédalage, David R. et Luc T.(les coach des Cadets), organisent régulièrement et alternativement des exercices très spécifiques de force et de vélocité dont l'intensité varie en fonction du dénivelé du terrain. Vers Chauvigny, une légère bruine fait son apparition, mais juste de quoi pouvoir nettoyer ses lunettes.Arrivés à Civaux, après 1h38 et 48 kms, un arrêt pipi s'impose. Le retour s'organise avec le même objectif que celui de l' aller. Après 2h15, les cadets, lors d'un travail de force, emballent l'exercice et envoient les watts en haut d'une longue côte; ils poursuivent l'effort pendant 5'.

Le peloton s'effiloche donc dans la campagne viennoise. Mais il ne faut pas oublier que David R. les surveillent de près et reste attentif à la bonne conduite de l'entrainement. Il les remettra en ordre de marche immédiatement avec fermeté après un rappel à l'ordre court mais précis.

Vers Bignoux, on obtient l'autorisation de "lâcher les fauves" pour la fin de la journée. Médéric Clain lance les hostilités en bas d'une côte, suivi de près par une dizaine de coureurs...qui explosent successivement. Seuls, deux cadets suivent l'ancien Pro qui ne semble pas, pourtant, ménager sa peine. Derrière, le puzzle se reconstitue par petits morceaux. Arrivés aux portes de Poitiers, le groupe se regroupe définitivement pour une arrivée triomphale au Vélodrome. Le groupe initial de 13h30, lui, rentre tranquillement chez APSYA.

Données d'entrainement: 03h10/ 96 kms/ environ 31 km/h de moyenne.

Selon tous les participants, ce fût une très belle sortie qui marquera clairement le lancement de la saison 2014.

Le bureau de l'UVP est très satisfait du sérieux des coureurs et souhaite faire perdurer tous ces principes de qualité d'entrainement, à savoir:

Une tenue uniforme, un groupe homogène, un peloton ordonné et une sortie structurée et efficace.

A samedi prochain.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square